vendredi 20 mai 2016


1 commentaire:

  1. La dernière fois que j'ai offert des fleurs à une souris, j'ai découvert que même le sourire le plus doux et le plus consolant pouvaient rendre triste à pleurer (je me suis retenu en pensant à la peine que lui ferait la mienne !).

    RépondreSupprimer

>